dimanche 8 mai 2011

1.  Faire un voyage d'au moins un mois, dans un pays que je vais avoir méticuleusement choisi.
2. Adopter un mode de vie plus sain (bien sûr, ahah). Ça inclut meilleure bouffe, plus d'activité physique et surtout, avoir beaucoup, beaucoup de fun.
3. Continuer à étudier et à apprendre, même pendant la période où je ne serai pas, officiellement, à l'université.
4. Prendre du temps pour être seule.
5. Être fucking heureuse.



5. J'avais pris 5 résolutions. Pas beaucoup, crime. 5.
Et voilà, en mai, j'en ai respecté très exactement 0. C'était rien de compliqué. Rien d'impossible. Je me suis enfoncée dans ma la routine et on dirait que je m'y suis noyé.


L'année n'est pas finie. On verra.

4 commentaires:

Juste Moi a dit…

Je suis curieuse... Tu dis que tu n'as tenu aucune résolution... Comment as-tu pu ne pas tenir la 5e? Je croyais que tu étais en couple non?

Sinon, comme tu dis, l'année n'est pas encore finie...

Et pour ta résolution #3, je suis étudiante moi aussi et tu peux t'inscrire comme auditrice (tu assistes aux cours mais tu n'as pas à faire les travaux/examens) ou étudiante libre (tu fais les travaux/examens, tu es notée et par la suite si tu t'inscris dans un programme pour lequel ces cours sont nécessaires tu peux demander à ce qu'ils te soient crédités).

Ou tu peux aussi apprendre d'autres trucs. Il y a un tas de façons d'apprendre dans la vie. Par exemple, je connais quelqu'un qui écoute J.E. parce qu'on y apprend non seulement les différentes fraudes en cours et comment s'en protéger ou s'en sortir si on en est victime mais aussi des trucs pratiques dans la vie de tous les jours comme des trucs de conduite qu'on ne connaît pas forcément.

Alice a dit…

Humm je ne crois pas qu'être en couple égale nécessairement être heureuse. Il y a plusieurs autres facteurs qui rentrent en ligne de compte. Par exemple, en ce moment, ma vie sociale ressemble à celle d'un moine en séclusion et il n'y a plus grand chose qui m'allume. Ce n'est pas vraiment une formule gagnante pour le bonheur.

Pour ce qui est d'être étudiante libre, j'y ai effectivement pensé. À mon ancien travail, c'était compliqué à cause des horaires instables. Maintenant, c'est surtout parce que la session d'été est déjà commencée.

Dans tous les cas, j'étais extrêmement déprimé samedi dans la nuit, mais ça va mieux, maintenant. Je me suis inscrite à des cours d'espagnol, j'ai une rencontre pour une offre de bénévolat avec la Fondation de Dr. Julien dans pas longtemps du tout et j'ai commencé à planifier ma vie scolaire, qui recommence en septembre. C'est pas parfait, mais c'est déjà ça.

Je devrais sortir de la brume d'ici peu.

Juste Moi a dit…

Excuse-moi de la méprise, c'est qu'en lisant tes textes à propos de ton chum je croyais que tu étais très heureuse. Mais j'avoue que le vide dans la vie sociale peut peser, j'ai connu ça. Si jamais tu as envie de partager une activité avec quelqu'un, tu peux toujours me faire signe voilà mon msn : justemoiblogue@hotmail.com

Et pour le bénévolat c'est une super idée, ça te permet de t'occuper et de rencontrer de nouvelles personnes, et ça tout en aidant une bonne cause! :)

Juste Moi a dit…

Ah tiens je viens juste de poser les yeux sur ta section blablabla et j'ai vu que tu aimes le sushi. J'aime bien aussi et je connais un endroit où le poisson est extrêmement frais, où ils ont des trucs que les autres restos de sushi ont pas (comme de la peau de saumon frite ou des moules gratinées) et c'est buffet à volonté pour à peine 22$ sur mont-royal. Si jamais tu es partante fais-moi signe! :)